Henning Mankell

Biographie :

Henning Mankell, né le 3 février 1948 à Stockholm et mort le 5 octobre 2015 à Göteborg1, est un romancier et dramaturge suédois, tout particulièrement connu comme auteur d’une série policière ayant pour héros l’inspecteur Kurt Wallander du commissariat d’Ystad, une ville de Scanie, près de Malmö, dans le sud de la Suède.

Romans

  • La Faille souterraine et autres enquêtes , 1999),  (édition française 2012)
  • Meurtriers sans visage 1991),  (édition française 1994)
  • Les Chiens de Riga ( 1992), trad. Anna Gibson (édition française 2003)
  • La Lionne blanche (, 1993), trad. Anna Gibson (édition française 2004)
  • L'Homme qui souriait , 1994), trad. Anna Gibson (édition française 2005)
  • Le Guerrier solitaire ( 1995), trad. Christofer Bjurström (édition française 1999)
  • La Cinquième Femme , 1996), trad. Anna Gibson (édition française 2000)
  • Les Morts de la Saint-Jean ( 1997), trad. Anna Gibson (édition française 2001)
  • La Muraille invisible , 1998), trad. Anna Gibson (édition française 2002)
  • Avant le gel  2002), trad. Anna Gibson (édition française 2005)
  • Une main encombrante  2013), trad. Anna Gibson (édition française 2014 ;
  • L'Homme inquiet , 2009), trad. Anna Gibson (édition française 2010)

 

Henning Mankell