Eugène sue

Marie-Joseph Sue dit Eugène Sue, né le  à Paris et mort en exil le  à Annecy-le-Vieux (Duché de Savoie), est un écrivain français

 

 

Bibliographie

Romans exotiques et maritimes

Kernok le pirate (1830)
El Gitano (1830)
Plik et Plok (édition collective de Kernok et de El Gitano) (1831)
Atar-Gull (1831)
La Salamandre (1832)
La Vigie de Koat Vën (1833)
Le Morne-au-diable ou l'Aventurier (1842)

Romans de mœurs

Cécile ou Une femme heureuse (1835)
Arthur (1839)
Mathilde, Mémoires d'une jeune femme (1841),
Paula Monti ou l'Hôtel Lambert (1842)

Thérèse Dunoyer (1842)
L'Amiral Levacher (1852)
Ferdinand Duplessis ou les Mémoires d'un mari (1852-1853)
Gilbert et Gilberte (1853)
La Marquise Cornélia Alfi (1853)
La Famille Jouffroy - Mémoires d'une jeune fille (1854)
de l'oreiller (1858)

Romans historiques

Latréaumont (1837)
Le Marquis de Létorière ou l'Art de plaire (1838)
Godolphin Arabian (1838)
Kardiki (1839)
Deleystar (édition collective du Marquis de Létorière, Godolphin Arabian, Kardiki) (1839)
Jean Cavalier ou les Fanatiques des Cévennes (1840)
Aventures de Hercule Hardi ou la Guyane en 1772 (1840)
Le Colonel de Surville, histoire du temps de l'Empire, 1810 (1840)
Deux Histoires (édition collective de Hercule Hardi et du Colonel de Surville) (1840)
Le Commandeur de Malte (1841)

Romans sociaux

Les Mystères de Paris (1842-1843)
Le Juif errant (1844-1845)
Martin l'enfant trouvé ou Mémoires d'un valet de chambre (1846-1847)
Les Sept Péchés capitaux (1847-1852)
Les Mystères du peuple (1849-1857)
Les Enfants de l'amour (1850 ; republié sous forme de roman-feuilleton dans Le Radical du 24 octobre 1905 au 3 décembre 1905)
Les Misères des enfants trouvés (1851)
Miss Mary ou l'Institutrice (1851)
La Bonne Aventure (1851)
Le Diable médecin (1854-1856)
Les Fils de famille (1856)

Eugène sue